L’atome Relatif

Après une brève présentation de « l’observateur relatif », je voudrais ici discuter de la nature même des objets d’analyse de la physique.

Je vais tenter d’être précis autant que possible.

Vous connaissez tous le célèbre tableau de Mendeleïev. Bon.

Maintenant jetons un oeil sur la nature d’un atome d’hydrogène de masse m0 donc, en mouvement dans le repère E0. Voyons son énergie :

http://upload.wikimedia.org/math/3/b…c919fa 0f.png

Que se passe-t-il dans le référentiel R1 de l’atome lui même ? Comme l’énergie se conserve c’est assez simple puisque v = 0.

E = m1*c2

Donc m1 = E/c2 = gamma m0

En fait gamma = 19 dans cet exemple.

Ce qui fait que notre atome d’hydrogène accéléré dans R0, se retrouve avoir la masse du Fluor au repos dans R1, (ce qui est excellent pour les dents).

Mais en fait, je vous ai bien eu, parce que ce n’est pas un atome d’hydrogène en mouvement que nous étudions, c’est un atome de Fluor dont l’observateur s’éloigne…

Sur ce constat, je vous souhaite une bonne entrée dans le monde luminique !

Commentaire

L’atome Relatif — Un commentaire

  1. excellent. Combien de neurones ais je perdu durant ta démonstration? Le fait que tu ais choisi le fluor a t’il une incidence sur ma vision de l’expérience (au niveau quantique)?